BluRay Steelbook Zootopie : le test complet !

bannière

Le film d’animation des studios Disney/Pixar, Zootopie (Zootopia), a fait un véritable carton au cinéma, et on s’attendait à une sortie vidéo à la hauteur de ce succès. Les fans Français ont eu droit à 3 éditions, la plus prestigieuse d’entre elles étant l’édition Blu-Ray Steelbook, je l’ai testé pour vous ! 😉

Bye bye l’édition spéciale Fnac

Steelbook Zootopie

Un visuel « non contractuel » qui est rapidement devenu définitif.

C’est le premier constat qu’on fait en découvrant cette édition Blu-Ray Steelbook. En effet, si les fans français se sont habitués ces derniers temps à des éditions « Spéciale Fnac » qui incluait toujours un petit livre du film. Ce n’était pas grand chose mais c’était très appréciable, surtout lorsque l’édition était assez pauvre en bonus.

Pour Zootopie, on a bien le Steelbook, mais cette édition ne comprend finalement que deux disques Blu-Ray, et non trois. Chaque disque proposant le film dans une version 2D ou 3D, il reste peu de place pour les suppléments.

Avant même de mettre un Blu-Ray dans le lecteur, on est déjà un peu déçu : Pas de livret, et pas de disque dédié aux bonus du film (malgré son succès dans les salles). Cette fameuse édition Steelbook, facturée à 32,99 €, semble presque hors de prix. Mais bon, quand on aime, on ne compte pas, et ça Disney l’a bien compris !

Je ne vais pas vous faire une critique du film sur cette page car j’en ai déjà fait un article, je parlerai donc ici uniquement du Blu-Ray 2D et de son contenu. Celui de l’édition Steelbook est exactement le même que celui de l’édition sans boitier métal.

Un boitier tout en métal : le Steelbook !

Blu-Ray Steelbook Zootopie

Regardons maintenant ce fameux Steelbook, c’est ce boitier en métal, pourtant fragile, qui envahi de plus en plus les rayons DVD/Blu-Ray, et nos étagères. Si certains s’insurgent encore contre l’absence du logo, d’autres verront plutôt une illustration qui a visiblement demandé peu de recherches. 🙄

Je vais être directe. Je suis assez déçue par ce Steelbook, car Zootopie est un film riche de belles images, et ce boitier en métal aurait pu être très joli s’il avait illustré la ville, et non ses habitants. Même l’intérieur du boitier est décevante, on y voit la simple image d’une des scène humoristique du film, pas de quoi s’émerveiller plus que ça.

Côté sérigraphie des disques, seul le disque Blu-Ray 3D bénéficie d’une illustration. L’autre disque est entièrement bleu. Une édition à plus de 30 € méritait pourtant plus de soin, vous ne pensez pas ?

Une qualité d’image pour consolation

Je réalise à quel point le film est « poilant » !

Certes, le contenant est un peu décevant, mais attardons-nous davantage sur le contenu. La surprise est bonne, ce Blu-Ray offre une image fine et détaillée. Je réalise même à quel point le film est « poilant » ! Autant d’animaux différents et poilus dans un même film, c’est un véritable exploit. Les concepteurs ont vraiment fait un travail formidable sur Zootopie.

Cerise sur le gâteau, certains éléments sont traduits, chacun y verra le logo et quelques textes dans sa langue. Enfin, je suis contente d’avoir acheté cette édition !

Côté son, rien à redire non plus. Je note simplement qu’il y a plus de langues que celles indiquées sur le fourreau, ont-ils manqué de place pour les mentionner ? 🤔

Près d’une heure de bonus

Zootopie Blu-Ray : menus

Le menu du Blu-Ray est animé et assez bien pensé.

Ce que j’aime dans une édition vidéo, ce n’est pas seulement le fait de pouvoir me repasser le film quand je veux (sans payer), mais c’est aussi et surtout pour découvrir les bonus qu’elle contient. 😊
Après le visionnage des bandes annonces, on découvre un menu animé assez joli et bien pensé. On retrouve bien sûr l’accès au film, la sélection des chapitres, la configuration (langues et sous-titres) et… Les bonus ! 😀

Comme quasiment tous les DVD et Blu-Ray Disney, celui de Zootopie n’échappe pas à la règle. Il nous offre des petits reportages qui dévoilent les coulisses du film. Pas de court-métrage parmi les suppléments, mais tout de même près d’une heure de bonus. Examinons-les un par un !

Le développement du film : la grande aventure

Ce premier bonus est un petit making-of du film. Les intervenants parlent surtout de la ville de Zootopie, et de ses habitants dans sa globalité, en passant par nos héros. C’est un reportage qui résume tout et très intéressant.

Zootopie : l’histoire de l’histoire

On y apprend que les scénaristes étaient partis sur une autre idée au tout début de cette « aventure ». Ils pensaient mettre des colliers aux prédateurs pour rassurer les proies. Cette version était intéressante mais ne reflétait pas vraiment l’image d’une ville utopique telle que Zootopie. Pour ma part, je suis contente qu’ils aient changé cela. 😊

Zootopie : les tables rondes

Alors, les tables rondes, c’est 3 petits reportages dans lesquels des personnes ayant travaillés sur le film discutent entre eux. C’est intéressant de les écouter car on apprend beaucoup de choses sur la conception de Zootopie. L’équipe du film parait tout de suite bien sympathique, et on aurait presque envie de se joindre à eux ☺️. Le tout est présenté par l’actrice qui prête sa voix à Judy dans la version originale : Ginnifer Goodwin. Si ce nom ne vous dit rien, vous la reconnaitrez tout de suite, car elle joue Blanche-Neige dans la série TV « Once Upon a Time » 😉.

La musique de Zootopie

Comme son nom l’indique, l’équipe vous invite à découvrir le studio d’enregistrement de la bande originale du film. Le compositeur et ses collègues nous font découvrir tous les instruments exotiques et improbables qui ont été utilisés pour mettre de l’ambiance dans Zootopie. C’est plaisant à entendre, mais ne vous attendez pas à voir Shakira, car elle n’apparait pas une seule seconde dans ce petit reportage 😒.

Les affaires criminelles de la police de Zootopie

Au début, je pensais que c’était un court-métrage mettant en vedette nos deux héros 😞. Vous comprendrez donc que j’étais un peu déçue de constater que j’étais bien loin du compte. En fait, ce bonus dévoile quelques « Mickey Cachés » et vous invite à en trouver d’autres. Si la vidéo est bien présentée, cela reste un bonus qui gâche tout le plaisir de la recherche… Dommage.

Clip vidéo de Shakira « Try Everything« 

J’aime beaucoup cette chanson pour le message qu’elle délivre. « Try Everything« , ça veut dire « Essayez tout« . Shakira est une chanteuse très talentueuse, mais j’aurais adoré une version française. Le clip montre la star dans un studio d’enregistrement, le tout entrecoupé de scènes du concert de Gazelle et du film Zootopie.

Personnages coupés

Alors je ne sais pas qui fait les traductions chez Disney, mais « personnages coupés », c’est assez macabre comme traduction 🤕. « Personnages supprimés » aussi vous me direz 😄, mais c’est moins explicite on va dire. 😏
Puisque le scénario a pris un virage durant la conception du film, certains personnages ont été abandonnés ou transformés. Aucun personnage important, mais il est intéressant de les découvrir.

Scènes coupées

Il y a en tout 7 scènes coupées. Certaines sont même presque terminées, et sont d’autant plus agréables à regarder. On retiendra surtout une scène vraiment touchante qui présente un ours polaire offrant un collier à son fils pour ses 5 ans. Rappelons que le scénario était un peu différent au début du projet. Ce collier est offert à contre coeur, car il prive le petit ourson de sa liberté. Cela donne une scène vraiment mémorable.

Faut-il acheter le Blu-Ray Steelbook de Zootopie ?

Zootopie Bluray FRJe pourrais répondre par « oui » car malgré le prix, le manque d’un disque bonus, et l’absence d’un livre du film, je reste assez satisfaite de mon achat. J’espère quand même que Disney saura en tiré une meilleure édition dans l’avenir.

Je pourrais donc vous conseiller de l’acheter, mais encore faudrait-il qu’il soit disponible ! 😟 A l’heure où j’écris ces mots, cette édition Steelbook est complètement épuisée. Si vous avez la chance de la trouver en magasin, il ne faudra pas hésiter trop longtemps. 😉

Mon avis est assez mitigé car je m’attendais à mieux.

Sinon, les scènes coupées sont les bonus les plus intéressants à voir. Je vous conseille même de les regarder en premier. Ceci dit, ne regardez pas les suppléments avant de voir le film, car les reportages dévoilent l’issue du film.

Enfin, si la jaquette mentionne « Certains bonus peuvent ne pas être proposés en français« , comprenez qu’ils sont tous sous-titrés. Au final, mon avis est assez mitigé car je m’attendais à mieux mais comme je l’ai dis un peu plus haut, cet achat est sans regret.

Résumé du test en quelques mots 😉

💚 Les points positifs :

  • Le film (heureusement qu’il est super !).
  • Une belle qualité d’image et de son.
  • Un logo et des textes du film traduits (le générique de fin ne l’est pas mais l’effort est apprécié).
  • Des bonus plaisants à regarder, ni trop courts, ni trop longs.
  • Les scènes coupées.
  • Les tables rondes (en espérant en voir d’autres pour d’autres films).
  • Le Steelbook (qui a le mérite d’exister).
  • Le menu interactif, bien pensé bien que tout simple finalement.
  • Le Blu-Ray 3D (je ne l’ai pas regardé mais j’apprécie sa présence).

💔 Les points négatifs : 

  • Le bonus « Les affaires criminelles de la police de Zootopie » qui est en VOST alors qu’il aurait été bien utile d’y mettre une voix off dans la bonne langue. En effet, difficile d’observer les Mickey Cachés en lisant les sous-titres, et tout s’enchaine trop rapidement pour être vraiment attentif. 😒
  • Le manque d’un disque réservé aux bonus. Une heure de suppléments, c’est bien mais on reste un peu sur notre faim.
  • Le Steelbook : je n’ai rien contre l’absence du logo car j’en comprends les raisons, mais il y avait matière à mieux faire.
  • Les sérigraphies des disques : à ce prix, cette édition méritait au moins de belles sérigraphies, et sur les deux disques !
  • Le prix : à mes yeux, cette édition valait à peine 27 €… A produit plus cher, client plus exigent, Disney devrait le savoir !
  • L’absence de commentaire audio (c’est souvent ce bonus-là qui en dit le plus), et de galeries photos.
  • L’absence de Shakira dans le bonus « La musique de Zootopie« .
  • L’absence d’un court-métrage auquel Disney/Pixar nous a pourtant habitué dans ces éditions vidéos.

Et vous, qu’avez-vous pensé du Blu-Ray de Zootopie ? 

Articles associés

Daya

A propos de Daya

Passionnée par l'animation, et particulièrement par Disney, j'aime beaucoup les films d'animation d'hier et d'aujourd'hui. Je suis la créatrice de ce blog et du site internet "Disney Magie".
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>