Critique Blu-Ray US de L’apprentie sorcière

Le 12 août 2014 marquait l’arrivé en Blu-Ray de Tarzan, Hercule, Contes d’Automne et de Printemps (Le Crapaud et la Maitre d’école en France), Mickey, Donald et Dingo : Les Trois Mousquetaires et Coquin de Printemps, ainsi que L’Apprentie Sorcière aux États-Unis. Ce dont je vais vous parler aujourd’hui est l’édition Blu-Ray de L’Apprentie Sorcière.

Avis

L’Apprentie Sorcière est un film inspiré de l’œuvre de Mary Nortan. Le film est sorti après la mort de Walt Disney, en 1971 et à une époque où les comédies musicales s’essoufflaient. Le film a été produit durant les années 60 et pourtant, le film sera accusé (de la part des critiques) d’être une copie de Mary Poppins.

Pourtant, le film est loin d’être une copie de Mary Poppins, malgré des similitudes entre les deux. Et l’histoire reste très forte, très bien écrite. Elle permet de dévoiler beaucoup de détails sur les personnages (surtout dans la version longue du film). Miss Price est mon personnage préféré, elle reste une nounou qu’on aime, elle nous emmène dans ses tours de magie, notamment avec le sortilège de voyage ou celui du lapin. Emilius Brown est non seulement très drôle, mais aussi touchant, notamment dans ses retrouvailles avec Miss Price. Les enfants Rawlins sont des enfants comme on aimerait en avoir, notamment pour pouvoir voyager sur un lit volant avec Miss Price. Ils ont un passé difficile (seulement dévoilé dans la version longue) qui les rends touchants. Les autres personnages sont aussi au rendez-vous, dont les soldats de l’armée et les animaux de la mer. Il y a juste les animaux de l’île de Nabambou que j’ai un peu de mal à apprécier.

Les paysages sont exceptionnels et de toute beauté. Les effets spéciaux étaient tout nouveaux pour l’époque et vraiment exceptionnels. Rien que la scène avec la magie lors des déplacements avec le lit de Miss Price est une prouesse de l’époque qui a demandé énormément de temps à tourner. La BO (musique du film), est composée par les Frères Sherman, elle reste de toute beauté et est mémorable. Elle propose des chansons, qui ont certes des similitudes avec celles de Mary Poppins, mais elles restent à la hauteur des attentes. Rien que Portobello Road, Substitutiary Locomotion et Dans le bleu de la mer, ces chansons restent en tête et offrent des moments mémorables. Les thèmes musicaux le sont aussi, notamment le thème de Substitutiary Locomotion qui revient régulièrement dans le film.

Versions du film

Lors des projections tests du film, il durait à l’origine 139 minutes. Cependant, à l’époque, les comédies musicales n’étaient plus vraiment en vogue et le film n’a pas eu l’accueil qu’avait eu Mary Poppins. Après les projections tests, le film a été entièrement remonté. Plusieurs scènes ont ainsi été raccourcies, notamment la scène du premier souper avec Miss Price et les enfants, d’autres sont passés à la trappe, notamment le passage de Emilius Brown à l’épicerie.

Même chose pour les chansons, plusieurs chansons ont été raccourcies également, dont Églantine et Portobello Road, d’autres sont aussi passés à la trappe dont Nobody Problems et A step in a right Direction. Cette dernière est d’ailleurs la seule scène manquante par rapport aux projections tests du film et la seule qui n’a jamais été retrouvée à ce jour.

Image

Cette édition Blu-Ray propose un très bon transfert. L’image est très claire, très nette, permettant de voir les détails du film, dont le tableau d’Emelius Brown. L’image est entièrement nettoyée, très claire et elle conserve son charme d’origine. Vraiment, c’est un excellent travail de la part de Disney. À noter que c’est la version courte qui est proposée sur cette édition et de ce fait, elle dure 117 minutes au lieu du 139 minutes de la version longue (qu’il faut savoir, était prévue comme ça à l’origine avant d’être raccourcie pour sa sortie cinéma).

Menus et langues

Le menu est animé, présentant le lit de Miss Price se promenant dans les lieux de l’Angleterre et de l’île de Nabambou. Malheureusement, le menu n’est pas interactif.

Le film est proposé en anglais DTS-HD 5.1 et Dolby Surround, en français et en espagnol Dolby Digital 5.1. À noter que malgré la version courte, le premier doublage est absent de cette édition.

Bonus

Lors de sa sortie en DVD, le film L’Apprentie Sorcière a eu droit à un bon traitement, avec un bon assortiment de bonus, parlant des coulisses du film. Cependant, on garde les bonus des éditions précédentes, mais on ajoute aussi les scènes et les chansons de la version longue disponibles en bonus.

On a accès à 2 chansons supprimées, présentes dans la version longue : With a Flair et Nobody’s problems. Mais aussi les version allongées de Églantine et Portobello Road. Bien qu’elles soient absentes du film sur cette édition, elles peuvent être écoutées en bonus et en HD. Étrangement, elles ne sont disponibles qu’en anglais, alors qu’on sait que la VF existe pour celles-ci. On a aussi accès à la chanson Step in a Right Direction, qui devait figurer à l’origine dans le film, ainsi que dans la version longue, mais dont seul l’audio a été retrouvé, les images n’ont jamais été retrouvées à ce jour (seules des images fixes présentent la scène).

On a accèss aussi à 8 scènes de la version longue, eux aussi seulement en Anglais et en HD : Le Capitaine Greer, Soupsons, Premier repas, Lettre du professeur Brown, Estorsion, Formule pour voyages, Substitutiary Locomotion et Marieuse.

Le reste est tiré des éditions précédentes. Il y a le documentaire sur la Magie de la musique des frères Sherman, une session d’enregistrement de David Tomlinson, le documentaire Les effets spéciaux d’hier et d’aujourd’hui, un « Chantons Ensemble » des chansons du film et toutes les bandes annonces cinéma du film.

Le Blu-Ray vient avec un DVD et une copie digitale du film.

Conclusion

L’Apprentie Sorcière offre un bon début en Blu-Ray en 2014. Il est proposé avec un bon transfert et la présence des anciens bonus de l’édition précédente. Nous regretterons l’absence de la version longue, mais ne boudons pas le plaisir de visionner le film dans de bonnes conditions. Recommandé !

A propos de WCD199317

Je suis le modérateur de Disney Magie. Je suis passionné de films d'animations, de musique, de doublages, de littératures et des sorties vidéos.
Bookmarquez le permalien.

2 Comments

  1. L’absence de VF s’explique peut-être du fait qu’il s’agit d’une édition US, donc principalement tourné sur les versions originales du film. Je ne sais pas si le Blu-Ray sortit en France présente des pistes en français pour ces bonus, mais ce n’est pas impossible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>