Critique : édition Blu-Ray US de « Dumbo »

Ce dont je vais vous parler aujourd’hui, c’est l’édition Blu-Ray du film d’animation des studios Disney : Dumbo, sortie le 20 septembre 2011 aux États-Unis.

Avis

Dumbo est inspiré du conte d’Helen Anderson, paru en 1939, soit deux ans avant le film. Le long-métrage d’animation des studios Disney a demandé deux ans de production. Malgré un très faible budget, ils ont réussis à faire un grand film qui côtoie les grands comme Bambi ou Blanche-Neige et les Sept nains. C’est d’ailleurs le premier film que j’ai vu de ma vie.

L’histoire est très forte d’émotion, et surtout, tellement émouvante qu’on a envie de pleurer pour l’éléphanteau. Les personnages principaux sont tous très bien faits, et tous attachants et sensibles. Dumbo est mon préféré,  mon chouchou depuis tout petit. Non seulement il me fait pleurer parce qu’il est rejeté par presque tous, mais il est aussi très mignon.

Timothée côtoie mes préférés (avec Dumbo bien sûr), c’est un personnage touchant et sensible, mais c’est surtout un http://images2.static-bluray.com/movies/covers/7296_front.jpgpersonnage protecteur, et un vrai ami pour Dumbo. Je pleure quand il essaie d’expliquer aux corbeaux la différence qui rend Dumbo unique.

Madame Jumbo est un maman qui ne donne pas froid aux yeux, elle me fait pleurer souvent, particulièrement lors de la chanson « Mon tout petit« , ou quand elle est enfermée au cachot. Les éléphantes sont des personnages méprisantes, mais toutes adorables, elles sont là pour montrer la différence de Dumbo avec ses grandes oreilles.

Les décors réalisés à l’aquarelle ne sont pas si exceptionnels. Même si je dois vous dire que ce film est au « Top 10″ de mes Disney préférés. En fait, les décors ne sont pas plus exceptionnels que ceux du film Les Aventures de Winnie l’Ourson par exemple. Certains paysages sont très beaux, comme la scène du cirque où Dumbo vole, mais d’autres,  comme le montage du chapiteau, sont assez laids et la plupart des personnages secondaires n’ont pas été bien dessinés. Sinon, la B.O (musique du film) est très bien, elle offre des chansons très émouvantes, comme « Mon tout petit », ou encore « Acceptez tous vos souhaits« .

Ce film fait partie de mon enfance, et restera à jamais dans mon cœur, malgré les années.

Image

Parlons de cette édition. Elle propose un transfert remarquable. Les couleurs sont éclatantes, l’image est très nette, très claire. L’image a été entièrement nettoyée, débarrassée de sa teinte jaunâtre (présente sur l’édition précédente, ce qui était désagréable à chaque visionnement). Ce Blu-Ray remet totalement les éditions précédentes aux oubliettes car il offre une image hallucinante en tout point.

Menus et langues

Le menu est animé, et présente Casey Junior qui se promène lors du départ des animaux pour le cirque. En plus, le menu est interactif et il se souvient de votre position dans le film si vous fermez votre lecteur Blu-Ray.

Le film est proposé en anglais DTS-HD 5.1 et mono, en français et espagnol Dolby Digital 5.1.

Bonus

Dumbo marque un remarquable début en Blu-Ray. Les éditions précédentes offraient peu de bonus et on parlait peu des coulisses du film. Ce Blu-Ray-ci propose beaucoup de bonus, dont la plupart sont des inédits.

Le premier bonus inédit est la fonction Ciné-Explore. C’est un commentaire audio, comprenant des interviews d’époques, des images des coulisses du film et des croquis originaux de « Dumbo ». Vraiment, c’est un bonus passionnant pour les fans de l’animation.

Cette édition propose également la fonction Disney View, qui permet de remplacer les bandes noires par des bandes en couleurs pendant le visionnement du film.

S’en suit une séquence abandonnée : L’histoire de la souris, ainsi qu’une chanson abandonnée : Are you a man or a mouse.

L’autre bonus inédit est un making-of de 30 minutes qui parle de la fabrication du film. On entre alors dans les coulisses du film.

On passe maintenant à La magie de Dumbo: Visite de l’attraction à Disneyland, qui est un documentaire sur de l’attraction du film à Disneyland en Californie.

S’en suit une galerie d’image, qui offre de nombreux croquis, des esquisses et même en cadeau : l’histoire d’origine d’Helen Anderson dans son intégralité.

Enfin, la section des nouveaux bonus se termine avec deux jeux : « Que Savez-vous ? » et « Que Voyez-vous ? ».

Les autres bonus sont des assortiments de suppléments des éditions précédentes. Il y a La conception sonore (un extrait du film « Le Dragon Récalcitrant »), l’ancien making-of Fêtons Dumbo, une présentation télévisée originale par Walt Disney, deux bandes-annonces cinémas (de 1941 et 1949) et deux courts-métrages de Silly Symphony : Elmer l’éléphant et La souris volante.

Le Blu-Ray vient avec un DVD du film.

Conclusion

Dumbo offre un début remarquable en Blu-Ray. Pour un film sans prétention, cette édition propose une qualité d’image exceptionnelle, ainsi qu’une grande quantité de bonus permettant de retracer les coulisses du film. Hautement recommandé !

A propos de WCD199317

Je suis le modérateur de Disney Magie. Je suis passionné de films d'animations, de musique, de doublages, de littératures et des sorties vidéos.
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>