Critique Blu-Ray US : Le Crapaud et le Maître d’école

Le 12 août 2014 marquait l’arrivée en Blu-Ray de Tarzan, Hercule, Contes d’Automne et de Printemps (Le Crapaud et la Maitre d’Ecole en France), Mickey, Donald et Dingo les Trois Mousquetaires et Coquin de Printemps aux Etats-Unis. Deux éditions de Contes d’Automne et de Printemps sont proposées : l’édition séparée (incluant la copie digitale) et l’édition duo incluant Coquin de Printemps. Ce dont je vais parler aujourd’hui est l’édition Blu-Ray séparée du film d’animation Contes d’Automne et de Printemps (Le Crapaud et la Maitre d’Ecole).

Avis

Contes d’Automne et de Printemps (Le Crapaud et la Maitre d’Ecole) est sorti en 1949 au cinéma. À l’image de « Coquin de Printemps« , ce film propose deux histoires. La première, La Mare aux Grenouilles, est inspirée de l’œuvre de Kenneth Grahame : Le Vent dans les Saules. La seconde est Le Fantôme du Chevalier, tirée de l’œuvre de Irving Washington.

Contrairement à Coquin de Printemps, j’ai aimé les deux histoires, en particulier La Mare aux Grenouilles. L’œuvre originale est mon histoire préférée, et j’apprécie quand même cette œuvre que Disney a fait. Crapaud est le personnage qui évoluait le plus dans le livre, mais c’est encore le cas dans le film. Vantard, riche, capricieux, et détestable, il évolue lui aussi dans le film et reste pourtant un être adorable et attachant. J’en pleure pour ce pauvre animal quand il se retrouve en prison. J’ai aussi une énorme affection pour Blaireau (Mac Blaireau dans le film de Disney), qui pense avant tout au peuple et au bien de Crapaud. Tel un ami, Blaireau tente tant bien que mal de le mettre à l’ordre de ses mauvais comportements. J’aime aussi Rat d’eau et Taupe, qui sont des personnages dans l’esprit de l’œuvre originale.

Je regrette cependant l’absence du père de Crapaud, mais aussi la raison de comment est né l’amitié de Rat d’eau avec Taupe, qui est pourtant présente dans l’œuvre. Je n’ai peut-être pas autant aimé Sleepy Hollow que La Mare aux Grenouille, mais j’ai beaucoup de plaisir à regarder cette histoire.

Magnifiquement narré, le narrateur nous plonge dans l’histoire. J’aime tous les personnages, que ce soit Ichabod, l’anti-héros par excellence, Katrina, une jeune fille adorable, ou encore Brom Bones, qui n’a pas peur d’essayer de faire du mal à Ichabod pour gagner le coeur de la jolie Katrina. La fin est très surprenante au final (pas de fin heureuse comme ce fut le cas de la plupart des Disney), et la scène du chevalier sans tête est d’ailleurs le meilleur moment de l’histoire. J’en ai des frissons à chaque visionnement de cette scène.

Les décors sont splendides, dans la veine de ce qu’on aura dans les années 50 avec en outres Cendrillon ou Peter Pan (en même temps, c’est Mary Blair qui a fait les décors du film). La Bande Originale du film (B.O) est superbe aussi, et comprend de magnifiques chansons, notamment Katrina ou la chanson sur le chevalier sans tête.

Deux compilations, mais toutes les deux, des histoires différentes. Je préfère tout de même largement Contes d’Automne et de Printemps qui propose deux histoire cohérentes, même si elles sont au final très ressemblantes.

Image

Parlons de cette édition maintenant. Contes d’Automne et de Printemps (Le Crapaud et la Maitre d’Ecole) propose une image exceptionnelle, très détaillée, très propre, avec des couleurs claires. Il y a plein de détails qu’on ne voyait pas en DVD et qui maintenant nous sautent aux yeux, comme par exemple les motifs du manoir de Crapaud. Entièrement débarrassé des nombreuses éraflures vertes, il laisse place à un transfert propre. Ceux qui ont l’ancienne édition 0seront très satisfaits de cette mise à jour par rapport au DVD.

Menus et langues

Le menu est animé et présentent des extraits de chaque segment des deux histoires. C’est beaucoup mieux que les menus fixes de l’édition précédente. À noter cependant qu’ils ne sont pas interactifs.

Le film est proposé en anglais DTS-HD 5.1 et Dolby Surround 2.0, en français Dolby Digital 5.1, en espagnol et en portugais Mono. Étrangement, le Blu-Ray « 2 Movies Collection » n’inclus pas la piste portugaise, contrairement à cette édition.

Bonus

Si vous êtes intéressés par les suppléments, sachez que vous serez déçu. Un seul bonus de l’édition précédente a été gardé sur le Blu-Ray : Le storybook de Sleepy Hollow. Si vous voulez une meilleure édition, le Blu-Ray « 2 « Movies Collection » est meilleure que celui-ci, car il inclus Le dragon récalcitrant, un film rare et très recherché.

À noter que les deux courts-métrages (lomesone Ghosts et Sue La petite coupe), le jeu et le « Chantons Ensemble » de Nous Galopons – bonus présents sur le DVD précédent – ne sont repris ici, ni sur le Blu-Ray, ni sur le « 2 Movies Collection » (les deux courts-métrages sont remplacés par Le Dragon Récalcitrant dans le « 2 Movie Collection »).

Le film vient avec un DVD et une copie digitale.

Conclusion

Ce film marque un très bon début en Blu-Ray. Ce film offre un excellent transfert digne du support HD et c’est exceptionnel. Si nous n’êtes pas vraiment intéressés par les bonus, Coquin de Printemps et Le Dragon Récalcitrant, ou si vous voulez la copie digitale, cette édition est faite pour vous. Sinon, veuillez vous tourner vers le « 2 Movie Collection », car le contenu est plus intéressant que celui-ci. Recommandé !

Articles associés

A propos de WCD199317

Je suis le modérateur de Disney Magie. Je suis passionné de films d'animations, de musique, de doublages, de littératures et des sorties vidéos.
Bookmarquez le permalien.

One Comment

  1. Critique très intéressante. Je préfère aussi l’histoire de Crapaud, c’est surtout l’évolution du personnage qui est intéressante, il tend à montrer que tout le monde peut changer et que l’être le plus arrogant peut toujours montrer une face cachée surprenante de sa personnalité 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>