Critique : édition Diamant de Le Livre de la Jungle

Le 11 février 2014 marquait la sortie en Blu-Ray du célèbre film des studios Disney : Le Livre de la Jungle, aux États-Unis, dans une édition Blu-Ray collection Diamant. Je vais donc critiquer cette édition.

Avis

Le Livre de la Jungle est inspiré de l’oeuvre de Rudyard Kipling. C’est le premier film qui est sorti après la mort de Walt Disney et un des derniers que Walt a supervisé (il avait aussi supervisé Les Aventures de Winnie l’Ourson). Dans ce film, on sent non seulement le cœur mis à l’ouvrage, mais aussi une belle histoire, même si très peu fidèle à l’esprit de l’œuvre originale, elle reste bien ficelée. Les personnages sont tous attachants (si on excepte Mowgli, je connais peu de gens qui aiment ce personnage), tous sont haut en couleur, et nous mettent dans l’ambiance. Ma préférence va évidemment à la petite fille, qui apparait trop peu (seulement lors d’une chanson), mais qui reste touchante, douce et très attendrissante. Baloo est évidemment un personnage marquant, non seulement il nous met de bonne humeur, mais il nous transmet aussi sa joie de vivre, celle qui nous donne envie de s’amuser et de danser. Il forme une amitié fidèle et touchante avec Mowgli, que ce dernier ne reconnaitra que trop peu malheureusement. Shere Khan est un méchant digne de ce nom, froid, cruel, machiavélique, colérique et fouineur, il ne cherche qu’à se venger de Mowgli. Il rejoint les méchants de Disney comme Scar, Maléfique, la Reine (dans « Blanche Neige et les Sept Nains« ) ou encore Callagan. Il y a juste les vautours que j’ai un peu de mal à accrocher, et le caractère trop hautain et capricieux de Mowgli qui m’énerve et que je ne supporte vraiment pas.

Les paysages ne sont pas les plus beaux que la compagnie, mais ils restent très bien faits. Je pense à la scène d’ouverture où on voit les lieux du film dans la jungle. La bande originale, composée par les frères Sherman, reste une merveille. Bien que « Il en faut peu pour être heureux » soit la seule chanson qui n’a pas été écrite par ces compositeurs. Cette dernière reste pourtant la chanson culte du film, et c’est d’ailleurs une des chansons que je me repasserais souvent ;). « Ma maison sous le chaume » est aussi une de mes préférées et reste la chanson que je préfère le plus. Elle est tellement attendrissante et bien interprétée, autant en VF (version française par Lucie Dolène) qu’en VO (version originale). Toutes les autres chansons sont bien agencées au film, mémorables,  et elles restent dans les mémoires.

Bien que ce film ne fait pas parti de mes préférés, Le Livre de la Jungle reste un grand film d’animation que je ne me lasserai jamais de regarder.

Image

Cette édition « Diamant » propose un excellent transfert, digne d’une édition Blu-Ray. Bien que ce soit la restauration effectuée en 2007 qui a été utilisée pour ce Blu-Ray, le transfert est de retour ici.

L’image est claire, entièrement nettoyée et débarrassée de toute saleté. La netteté de l’image et l’apport de la HD permet de ressortir les détails des paysages du film, notamment les détails du village des hommes ou encore la jungle. Donc même si c’est le même transfert, cela reste une grande satisfaction.

Menus et langues

Le menu est animé. On visite les lieux du film avec les personnages du Livre de la Jungle, dont la maison de Roi Louie et la chute. En plus, le menu est interactif et il se souvient de où vous vous êtes rendu dans le film si vous fermez votre lecteur Blu-Ray.

Le film est proposé en anglais DTS-HD 7.1 et mono, en français, en espagnol et en portugais Dolby Digital 5.1.

Bonus

Le Livre de la Jungle est le 9e film à sortir en édition Diamant, et comme c’est la routine, il est proposé avec une grande quantité de bonus. Malgré la très faible présence de bonus inédits, cette édition conserve la plupart des bonus de l’ancienne édition.

Le premier d’entre eux marque le retour de la fonction Disney Intermission, qui est une fonction qui permet d’accéder à d’autres bonus lorsqu’on fait « pause » sur le film. Ici, à l’image de La Petite Sirène et de Bonne Année Winnie, nous avons droit à un « Chantons ensemble Karao-Baloo », qui est un karaoké des chansons.

On a également accès à deux présentations lors du démarrage du film, une avec Diane Disney Miller (décédée en novembre 2013) qui visite le musée de Walt Disney, et une avec Richard Sherman, qui présente le film pour lequel il a travaillé sur la musique.

On passe maintenant à « Musique, souvenirs et Mowgli : Une conversation avec Richard Sherman, Diane Disney Miller et Floyd Norman », un documentaire qui évoque le travail effectué sur le film, que ce soit les personnages, la B.O ou même le casting. D’une durée de 20 minutes, on a un excellent retour en arrière ici.0

On passe ensuite à « Fin différente – Mowgli et le chasseur », une fin alternative imaginée à l’origine par Bill Peet. Je regrette que cette scène n’a jamais été incluse, car elle est très bien faite, et surtout, elle conclut très bien le film.

Ensuite, on passe à « Être un homme comme vous », qui est un documentaire sur lequel on fait une visite de Disney Animal Kingdow à Disneyworld.

La visite des nouveaux bonus se termine avec « DisneyAnimation : Stimuler la créativité », qui parle de l’influence qu’a eu le film sur les nouveau animateurs.

Le reste des bonus sont tous tirés de l’édition précédente, sorti en 2007. Dans la section « Les coulisses de Disney« , il y a un making-of, les documentaires « Kipling selon Disney » (qui parle de la transposition du livre au film), « Le charme du Livre de la jungle », « Le retour à l’état sauvage de Mowgli et Frank et Ollie » (qui parle de l’animation des personnages).

Et on termine la liste de anciens bonus avec une scène supprimée, un documentaire « Disneypedia : La jungle en folie », un « Chantons ensemble des chansons du film », le vidéoclip « I Wanna Be Like You » par les Jonas Brothers et un commentaire audio.

Le Blu-Ray est vendu avec un DVD, une copie digitale ainsi qu’un livret de coloriage.

Conclusion

Le Livre de la Jungle marque un très bon début en Blu-Ray. Il est offert avec un très bon transfert de ce chef-d’oeuvre, ainsi qu’une bonne quantité de bonus, dont la plupart sont tous tirés de l’édition précédente. Une excellente édition à posséder absolument. Vivement recommandé !

Articles associés

A propos de WCD199317

Je suis le modérateur de Disney Magie. Je suis passionné de films d'animations, de musique, de doublages, de littératures et des sorties vidéos.
Bookmarquez le permalien.

One Comment

  1. Tu as oublié de parler de Bagherra 😉 La panthère noire, c’est mon personnage préféré dans ce film. Et oui, même Baloo n’a pas ma préférence dans ce film ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>