Critique : Édition Signature US du Roi Lion

Le 29 août 2017 marquait le retour du film Le Roi Lion, 6 ans après la précédente édition Blu-Ray. La version Digitale était disponible deux semaines avant (le 15 août dernier). Je critique donc cette édition « Signature ».

Mon avis sur le film « Le Roi Lion« 

Le Roi Lion est inspiré des œuvres d’Hamlet. Vraiment, c’est un grand chef d’œuvre de Disney, dépassant de loin ce qui a été fait auparavant. Je ne vous cache pas que c’est mon second Disney préféré, après Les Aventures de Winnie l’Ourson. L’histoire est impressionnante, dramatique, bien ficelée, forte, passionnante, pleine d’humour, et dotée d’une forte émotion dans l’ensemble.

Les personnages sont vraiment attachants et haut en couleurs. Simba est sans conteste dans le « Top 3 » de mes héros préférés, tant sa force de caractère, sa curiosité, mais aussi son passé en fait un personnage touchant et qui me fait pleurer.

Mufasa est un personnage majestueux pour sa sagesse, son courage et surtout, sa célèbre mort qui en fait un film triste et très émouvant. Nala est une héroïne forte, indépendante, qui cherche à sauver son peuple de la destruction en se sauvant du Rocher et rappelle à Simba sa place de Roi. Scar est vraiment un méchant machiavélique, fourbe, froid, charismatique, qui n’a pas froid aux yeux. La voix de Jean Piat en français est magnifiquement bien rendue. Rafiki, Timon et Pumbaa me font rire comme pas possible, c’est le film Disney qui me fait le plus rire de toute la filmographie des studios.

Les paysages sont tous parfaits et exceptionnels. Chaque plan est un chef-d’œuvre, et est rempli de paysages impressionnants et majestueux. Je reste scotché à chaque fois sur la scène d’ouverture du film, avec les chœurs qui sont impressionnants. La musique est superbement bien composée par Tim Rice et Elton John. Chaque piste instrumentale me reste en tête, surtout le thème des hyènes. Les chansons sont aussi dans cet esprit. Tout le monde se rappelle de Hakuna MatataL’Histoire de la vie ou encore Je voudrais déjà être un roi. Je les adore absolument toutes, il n’y en a pas une que j’aime moins qu’une autre.

0Je pourrais écrire un roman sur les raisons pour lesquelles je suis un gros fan de ce film, je pourrais le regarder très longtemps sans jamais m’en lasser. Mais ça ne cache pas mon amour pour ce film qui est intemporel.

Qualité d’image

Vu que le transfert est le même qu’en 2011 (mise à par l’erreur de 2011, corrigé ici au sujet du nuage de Mufasa lorsque Simba lui parle), je retranscris ici mon avis sur l’ancien Blu-Ray :

Parlons de cette édition. Elle propose un transfert exceptionnel et excellent. Le film offre une image claire et propre, des couleurs exceptionnelles, une image tellement claire et propre qu’on a l’impression de redécouvrir le film. Tous les fans seront satisfaits de cette édition à coup sûr, pour tout le travail effectué sur ce film.

Menus et langues

Le menu est animé, présentant des extraits du film, par point de peinture sur un décor blanc. J’avais revélé celui de 2011 qui était exceptionnel, mais pour une rare fois, il reste inférieur au Blu-Ray précédent. En plus, le menu est interactif et il se souvient de votre position dans le film si vous fermez votre lecteur Blu-Ray.

Le film est proposé en anglais DTS-HD 7.1, en français et espagnol Dolby Digital 5.1.

Bonus de l’édition « Signature » du Roi Lion

Ce Blu-Ray est la cinquième édition à sortir, cette fois en édition Signature. J’avais relevé ma grosse déception sur l’édition Diamant. Les anciens bonus de 2003 n’étaient disponibles que via la fonction BD-Live Virtual Vault, et ils ne sont restés que deux ans ouverts avant sa fermeture définitive en Janvier 2014. En plus, la fonction était l’enfer, les bonus prenaient un temps incroyable à charger, malgré une connexion internet haute vitesse. Cela avait pour effet de ne visionner que les nouveaux bonus de l’édition Diamant. Pour cette édition, l’édition reprend la plupart des nouveaux bonus fait en 2011 pour sa sortie en Blu-Ray, mais ajoute quelques bonus inédits sur cette édition.

Le premier bonus inédit est La création d’un méchant. On s’attend à un documentaire sur Scar, mais en fait, il n’y s’agit que d’une oeuvre de David Garibaldi, qui peinture le personnage de Scar, pendant que des danseurs dansent pendant la chanson. Bien que très beau, il n’apporte pas beaucoup d’infos sur le film.

Le deuxième est Sessions d’enregistrement. Ce sont des extraits des enregistrements des voix des personnages par les comédiens dans les studios d’enregistrements dans différentes scènes. Un solide bonus, qui nous permet de voir les acteurs enregistrer les dialogues ou chansons du film.

On passe maintenant à Le secret de l’histoire. Le plus intéressant documentaire de cette édition. D’une durée de 25 minutes, on s’attarde sur la réunion des artistes au sujet des story-bords originaux de cinq scènes différentes :

  • Le Cycle de la Vie,
  • Simba et Nala,
  • Simba emmène Nala jouer,
  • Hakuna Matata,
  • Rafiki et le reflet de l’eau.

Le prochain sur la liste est Nathan et Matthew : Conversation autour du Roi Lion. Il s’agit d’une conversation prévue originalement pour le documentaire La fierté du Roi Lion de la sortie précédente en Blu-Ray, mais qui n’a pas été retenue pour le documentaire final. Les acteurs qui ont prêtés leur voix à Simba Adulte et Timon se parlent entre eux pour les sessions d’enregistrements.

On passe maintenant au dernier bonus inédit du disque (car il y en a un sur la copie digitale) : Disney Song’s Selection. Bien que ce soit une tradition de les inclure sur les disques depuis 2004, cela n’avait jamais été fait pour ce film. Bien voilà c’est fait ! Cette fonction permet de choisir la chanson qu’on aime et de les écouter en boucle, en faisant un karaoké. Ne pas confondre avec la fonction Chantons Ensemble pendant le film, qui est présente depuis 2003.

Le dernier bonus inédit se trouve uniquement sur la copie digitale. Il s’agit de la réunion des animateurs. Tournée en 2011 originalement pour les besoins de l’édition Blu-Ray, les animateurs se réunissent pour revenir sur l’époque de la création du film.

Le reste des bonus présent sur le disque est tiré de l’édition précédente. Cela comprend un commentaire audio (seul bonus de 2003 sur le disque), le bétiser, 5 scènes coupés et versions alternatives, et la chanson de la version Longue : Le rapport du matin.

Mais ou sont passés les anciens bonus de 2003 et les deux documentaires de 2011 ? Bien, pour accéder à ces bonus, il faut passer par la copie digitale. C’est là qu’il s’y trouve. Les anciens bonus de 2003 sont tous présents, avec la réapparition de plusieurs bonus de 2003 absents de la fonction BD-Live en 2011.

Comme anciens bonus de 2011, il y a en plus de ceux du Blu-Ray, les documentaires Le fierté du Roi Lion et Le Roi Lion : Inoubliable – Don Hahn.

Comme anciens bonus de l’édition Platine de 2003, on retrouve :

  • 3 scènes coupés supplémentaires,
  • 2 concepts abandonnés,
  • une présentation préliminaire du film,
  • une comparaison Story-Board au film,
  • un documentaire sur l’animation par ordinateur,
  • documentaires sur la version Broadway,
  • 5 documentaires sur la fabrication du film,
  • 7 documentaires sur la conception des personnages,
  • 3 autres sur le parcours de l’histoire,
  • 5 sur le parcours des animaux,
  • le making-of du Rapport du matin (chanson de la version longue),
  • 6 documentaires (comprenant Elton John en autres) sur la musique,
  • 3 vidéoclips : deux originaux d’Elton John (Circle of Life et Can’t You Feel the Love Tonight) et la version Circle of Life par Circle of Star,
  • une version Multilingue d’Hakuna Matata,
  • un documentaire Sortie internationale, 
  • le documentaire Conception sonore du DVD.

Le Blu-Ray vient avec un DVD et une copie digitale du film « Le Roi Lion », qui permet d’accéder aux anciens bonus de l’édition Platine de 2003.

Conclusion

Le Roi Lion marque son retour en Blu-Ray. Il est proposé avec un transfert remarquable pour cette édition et de bons nouveaux bonus. On regrette le présence de presque tous les anciens bonus uniquement sur la copie digitale, mais ils sont tous les bienvenues quand on les regarde sur la copie digitale. Recommandé !

Articles associés

A propos de WCD199317

Je suis le modérateur de Disney Magie. Je suis passionné de films d'animations, de musique, de doublages, de littératures et des sorties vidéos.
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>