Test Blu-Ray : Le Monde de Dory

bannière

Le film d’animation Disney/Pixar : « Le Monde de Dory » est sorti en DVD et Blu-Ray le 6 novembre 2016 (en France). Le Disney Magie Club a testé le Blu-Ray Edition Spéciale Fnac, qui inclue un livret d’informations autour du film. Si vous hésitez à l’acheter, lisez notre test !

L’édition spéciale Fnac avec le steelbook et un livret du film

Le film « Le Monde de Dory » est disponible en plusieurs éditions. En France, on a eu droit à toutes ces éditions :

  • Edition standard – 1 DVD.
  • Edition Blu-Ray (1 disque avec film + bonus). 🙂
  • Edition Blu-Ray 3-D – 3 disques Blu-Ray.
  • Edition Spéciale Fnac (l’édition Blu-Ray 3-D + le steelbook + le livret du film). 😛

🎬 Le film et ses bonus

Le Monde de Dory : Edition Spéciale Fnac

L’édition Exclusive Fnac qui comprend 3 Blu-Ray, le steelbook et un livret sur les coulisses du Monde de Dory.

Je ne vais pas faire une critique du film « Le Monde de Dory«  parce que je l’ai déjà fait. D’ailleurs, vous pouvez la lire sur le Disney Magie Club 😏. Par contre, je vais vous parler de l’image, du son et des bonus qui accompagnent ce premier disque. 😎

Je n’ai pas regardé le film en 3-D donc je vais me concentrer uniquement sur la version 2D. La qualité d’image en Haute définition est plutôt bonne, même si je m’attendais à du 4k. C’est aussi beau que pour Le Monde de Nemo, les couleurs sont magnifiques et l’animation est fluide. 😌

Côté son, on remarque tout de suite l’absence de piste française en DTS 😒. On se contente à la place du Dolby Digital. Si l’absence d’un image en 4k est pardonnable, côté son ça l’est moins.

Au niveau des bonus, on découvre surtout le court-métrage « Piper », le seul bonus du DVD. Sur le Blu-Ray, on a quelques petits reportages exclusifs, qui forment le making-of du film :

  • Interviews à l’Institut de Biologie Marine.
  • Le poulpe qui secoua Pixar.
  • De quoi on parlait déjà ?
  • Covoiturage.
  • L’animation des voix.
  • Les acteurs et leur personnage.
  • Au cours des algues.
  • Commentaire audio du réalisateur Andrew Stanton, du coréalisateur Augus MacLane, et de la productrice Lindsey Collins.
Steelbook Le Monde de Dory

Le Steelbook Le Monde de Dory.

Le bonus « Covoiturage » ne présente aucun intérêt. Certains membres de l’équipe sont en voiture et parlent un peu du film. Ça n’apporte pas grand chose de plus que le commentaire audio.

Pour ma part, je retiens surtout le petit reportage sur Hank (le poulpe). On en apprend beaucoup sur la conception de ce personnage et c’est vraiment passionnant. 🙂

Le steelbook est assez joli, même si je ne suis pas fan de l’image du verso qui est dans les tons orangers. Le livret du film comprend 98 pages, en français bien sûr. Il donne pas mal d’informations intéressantes sur le film, et plus particulièrement sur les personnages du Monde de Dory.

Contenu du Blu-Ray bonus 

Voici les bonus disponibles dans le Blu-Ray entièrement dédié aux bonus du film « Le Monde de Dory » :

  • L’envers du décor : 
    • Dessiner avec Jason Deramer.
    • La Musique du Monde de Dory.
    • Bêtisier.
    • La Monde de nemo e Emoji.
    • Animations.
  • Aquariums : 
    • Algues.
    • Grand Large.
    • Les raies.
    • Vers la surface.
  • Scènes coupées :
    • Introduction.
    • Question de sécurité.
    • Somnambulisme.
    • Petites tensions.
    • Rencontre avec Hank.
    • Système de nettoyage.
    • C’est de famille.
    • Recommencer.
  • Bandes-annonces :
    • La bande-annonce américaine.
    • La bande-annonce japonaise.
    • La bande-annonce espagnole.
    • La bande-annonce russe.
Le Monde de Dory : Menus interactifs

Le menu interactif est simple, Disney/Pixar nous a pourtant habitué à mieux.

Je ne vais pas vous mentir, dans l’ensemble, le contenu de ce deuxième disque est plutôt décevant 😞. Le plus intéressant sont les scènes coupées et le premier supplément de « L’envers du décor ».

😠 4 bandes annonces et pas une seule en français !

J’apprécie la présence des bandes annonces car c’est assez rare de les voir en bonus. Mais quelle déception de voir qu’il manque une version française 🙁. Au lieu de ça, on a une BA japonaise qui résume presque tout le film à elle seule 🙄, et une BA russe sans intérêt particulier. En dehors de la BA américaine, la seule que je suis contente d’avoir est la bande annonce espagnole qui a le mérite d’être amusante.

😒 Les aquariums pour remplir l’écran, mais surtout le disque…

Le Monde de Dory : Aquarium Grand Large

L’Aquarium Grand Large est l’un des plus beau… mais il ne sert à rien.

La section « Aquariums » m’intriguait. Je pensais que c’était des petits reportages sur l’univers marin. Au final, pas du tout 😕. Ce sont juste 4 scènes qui transforment votre télévision en aquarium. Bref, un supplément qui ne sert à rien car je ne vois pas l’intérêt de faire marcher une TV pour simuler un aquarium qui tourne en boucle. Je me demande encore comment ils ont pu avoir l’idée de mettre ça dans un disque bonus 🙄. A part pour le remplir, ces aquariums sont sans aucun intérêt.

😞 L’envers du décor qui n’entre pas dans les détails

Le premier reportage montre un artiste de chez Pixar, Jason Deamer. Il dessine les personnages du film avec un moyen mnémotechnique assez particulier. C’est intéressant à regarder. On regrette juste que ce soit si court.

Jason Deamer dessiner Hank

Hank, le poulpe du Monde de Dory, par Jason Deamer

Il y a ensuite un petit reportage sur la musique du film. On assiste à une petite discussion. L’intention est là, mais on en retire peu d’informations intéressantes. Ce n’est pas très long et c’est très bien comme ça. 😊

Pour le bêtisier, je m’attendais à une animation uniquement dédiée à ça. En fait, ce sont des erreurs techniques qui donnent parfois des rendus étranges. C’est amusant à voir. 😉

Le bonus « Animations » est une succession de séquences animées qu’on ne voit pas forcément dans le film. C’est plaisant à regarder mais ça manque cruellement de commentaires. 😶

La section se termine avec « Le Monde de Nemo en Emoji ». C’est une petite animation qui raconte l’histoire du premier film avec uniquement des Emojis. C’est sympa mais ça ressemble beaucoup à un coup de pub pour l’application mobile. 😒

☺️ Et heureusement… 7 scènes coupées du Monde de Dory

Elles bénéficient toutes d’une introduction et nous apprennent des tas de choses intéressantes sur ce qui était envisagé pour le scénario du film.

Le Monde de Dory : Question de sécurité

La scène coupée « Question de sécurité » – Le Monde de Dory

La première scène coupée, « Question de sécurité« , montre Dory chargée d’accompagner Nemo à la Parade des Raies. Elle s’égare en pensant reconnaitre ses parents et perd de vue le jeune poisson. Marin est paniqué bien sûr, mais heureusement, il retrouve rapidement son fils. La scène est touchante car on comprend à quel point l’amnésie de Dory est un handicap pour elle et ses amis.

La scène coupée « Somnambulisme« , vous l’avez sûrement déjà vu 😉. En effet, c’est une scène entièrement terminée que l’équipe du film a décidé de couper à la dernière minute. On en voit une grande partie dans la première bande annonce du film. Elle aura quand même été utile comme ça.

La scène « Petites tensions » présente une idée un peu farfelue : une huitre conseille à Dory de suivre ses nageoires, et son instinct pour retrouver sa famille. Personnellement, je suis bien contente que cette idée fût vite abandonnée. 😊

« Rencontre avec Hank » est une autre version de la rencontre du poulpe et Dory. Elle est amusante à voir. Même si la version finale de cette rencontre est pas mal du tout, cette scène coupée aurait passé aussi bien, sinon mieux.

Le Monde de Dory : C'est de famille

La scène coupée « C’est de famille » – Le Monde de Dory.

Dans « C’est de famille« , Pixar revient sur l’idée que les parents de Dory étaient aussi amnésiques que leur fille. Le réalisateur a finalement laissé tomber cette drôle d’idée car un personnage qui oubli tout, c’était déjà bien suffisant. Le fait que ses parents n’aient pas de troubles de la mémoire immédiate apporte une dose d’émotion au film, c’est donc mieux que seule Dory soit touché par ce problème.

Pour finir, le meilleur pour la fin avec « Recommencer« . On ne vous propose pas de revoir les scènes coupées, mais plutôt de découvrir des prologues imaginés pour le film. Il y a 4 ouvertures alternatives. Les idées étaient intéressantes mais elles ne collaient plus à l’histoire quand Pixar enlevait d’autres idées. C’est la scène coupée la plus longue et la plus intéressante à voir. 🙂

Ce n’est que mon avis ! 😊

Le Monde de Dory : Livre du film

Le livret du film Le Monde de Dory dans l’édition spéciale Fnac.

Le bilan est mitigé 😕. J’aime bien le steelbook et le petit livret sur Le Monde de Dory. Certains suppléments m’ont plu également, mais je suis déçue du contenu trop pauvre du Blu-Ray Bonus.

On a l’impression que Disney/Pixar s’est forcé pour ajouter un disque bonus 😠. J’aurais aimé voir une galerie d’images, des reportages sur la Biologie Marine… Il y a trop de choses sans intérêt dans le Blu-Ray bonus. En fait, j’aurais limite préféré qu’on me propose un quiz à la place des aquariums par exemple. Après, je pense que le film méritait quand même une piste DTS française et un menu interactif plus attrayant.

Néanmoins, j’apprécie que le logo et différents textes du film soient traduit en français dans le film. C’est si rare et si appréciable que c’est important de le souligner. 😏

Pour ceux qui hésitent encore à acheter le Blu-Ray du Monde de Dory, je vous conseille l’édition Blu-Ray simple qui présente déjà pas mal de bonus sympas. N’achetez une édition plus chère que si vous êtes vraiment fan. 😉

Articles associés

Daya

A propos de Daya

Passionnée par l'animation, et particulièrement par Disney, j'aime beaucoup les films d'animation d'hier et d'aujourd'hui. Je suis la créatrice de ce blog et du site internet "Disney Magie".
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>