Star Wars 7 : La Force a-t-elle toujours autant de succès ?

Depuis le rachat de LucasFilm, Disney est devenu le nouveau propriétaire de la saga « Star Wars ». Bien sûr, les premières conséquences se sont fait sentir avec la sortie rapide de nouveaux produits dérivés, mais Disney ne s’est pas arrêté là et annonce une nouvelle trilogie de « Star Wars » au cinéma. Aujourd’hui, nous allons revenir sur l’épisode 7, le film qui aura marqué le retour d’une véritable légende cinématographique.

Affiche Star Wars 7

Aucun doute, c’est un « Star Wars »

Disney, prudent avec cette nouvelle machine à succès, ne veut pas décevoir les fans et pour ce grand retour, il prend soin de reprendre les éléments qui font d’un film, un « Star Wars » comme on les aime !

Ainsi, dès les premières images, on reconnait la musique et ce texte d’introduction jaune qui glisse petit à petit vers les confins de l’univers. Le logo aussi n’a pas changé, et ça fait tout drôle de se dire que ce n’est pas un vieux film qu’on regarde mais bien une production récente qui promet deux autres épisodes à suivre.

Bref, jusque là tout va bien et probablement aucun fan n’aura été déçu par les premières secondes du film. Il est plus difficile de tenir le public par la suite, surtout quand on sait que ce septième épisode dure près de 2h10 !

Un scénario qui tient la route

Star Wars 7 : Kylo Ren

Kylo Ren, le successeur de Dark Vador dans Star Wars VII

L’histoire du film se situe logiquement après l’épisode VI, et à vrai dire, 30 ans après. La Force et les Jedis sont devenus une légende, et le Premier Ordre règne en maître. Seul espoir pour ceux qui rêvent d’une vie meilleure, le dernier Jedi : Luke Skywalker, mais personne ne sait où il est. Il existe cependant une carte qu’un pilote de la Résistance confiera à son robot nommé BB-8.

Au même moment mais à un autre endroit, un guerrier, Kylo Ren, recherche farouchement cette carte qui pourrait le mener au dernier ennemi de l’Empire. Il fait régner la terreur sur son passage et s’apercevra rapidement qu’un de ses soldats n’est pas comme les autres. On l’appellera Finn, c’est un Stormtrooper qui se refuse à tuer des innocents et fuira ce monde de désolation. Dans sa fuite, il fera la rencontre de BB-8, et de Rey, une pilleuse d’épaves qui espère revoir sa famille un jour. Ensemble, et avec l’aide de Han Solo, ils tenteront de retrouver le dernier Jedi encore en vis.

Le nouveau Jedi est une femme

Star Wars 7 : Rey

Rey dans Star Wars, le Réveil de la Force (épisode 7)

Bien que Disney soit parfaitement capable de poursuivre la saga « Star Wars » sans décevoir un seul de ses fans, il décide quand même de prendre un risque en mettant en vedette une femme comme apprentie Jedi, prénommée ReyLa scène présente un désert et fait penser à l’épisode 1 quand on découvrait l’enfance de celui qui deviendra plus tard, un méchant puissant et redoutable.

Idée lumineuse ou pari risqué ? Il faut dire que les femmes dans la saga Star Wars sont souvent des personnalités de caractère et/ou de hauts rangs, mais rarement des Jedis. Il y en a quand même (comme Ahsoka Tano pour ne citer qu’elle) mais là, c’est tout de même LE personnage principal de l’histoire et elle aura du mal à faire rêver les petits garçons… Par contre, les filles verront en cette nouvelle héroïne une femme forte et courageuse, aussi douée qu’un certain Skywalker

En ce qui me concerne, je rejoins ceux qui pensent que c’est une bonne idée d’avoir pris ce risque. La saga va ainsi attirer plus de femmes parmi ces fans, mais pas sûr que les fans masculins soient tous de cet avis…

Le méchant est un fan de Dark Vador

Star Wars 7 : Kylo Ren

Kylo Ren. Son grand-père et modèle, c’est Dark Vador !

Là pour le coup je ne m’y attendais pas. En fait, je me demandais si Star Wars pouvait exister sans son personnage emblématique : Skywalker alias Dark Vador. Je dois même avouer que j’espérais que les scénaristes trouveraient un moyen de le faire revenir… Hélas, dans « Star Wars, épisode 7 : Le Réveil de la Force », ce personnage (ou ce qu’il en reste) ne fera qu’une brève apparition, marquée par cette musique qui annonce toujours son entrée en scène.

Ainsi, c’est sur ce point précis que le film décevra quelques fans. Ce qui faisait de Dark Vador un méchant fascinant, ce n’était pas son masque, mais son histoire ! Là, on a un méchant, Kylo Ren, avec un nouveau masque et la voix rauque qui va avec, mais sa crédibilité laisse un peu à désirer quand on apprend que sa seule motivation à faire le mal, c’est de poursuivre l’oeuvre macabre de son prédécesseur.

Ceci dit, à le voir, il parait aussi cruel et insensible que notre regretté Dark Vador puisqu’il n’hésite pas à tuer et à faire tuer tout un village. Il devient plus intéressant à la fin du film, mais ça, je ne vous le raconterai pas ici ^^.

De nouveaux personnages, et des anciens aussi !

C’est sûrement ce qu’on appréciera le plus dans ce septième épisode de la saga : les personnages. Les fans retrouveront avec plaisir : Luke Skywalker et sa soeur jumelle Leia Organa, ou encore Han Solo, ChewbaccaR2-D2 et C3PO. Certains ont bien sûr pris un sacré coup de vieux, vous vous en doutez.

Star Wars 7 : Finn, Rey et BB-8

Finn, Rey et BB-8 dans Star Wars 7

Côté nouveaux personnages, il y a bien sûr Rey, la pilleuse d’épaves et future Jedi. Mais il y a aussi un drôle de robot vraiment très attachant : BB-8. Ce personnage est le vrai coup de coeur du film, il rappelle R2-D2 et lui vole même la vedette. On peut mentionner aussi Finn (FN-2187), un Stormtrooper du Premier Ordre qui rejoindra rapidement la Résistance.

Conclusion :  C’est un retour réussi !

Pour conclure cette critique du film « Star Wars 7 : Le Réveil de la Force« , je dirai que le pari de Disney est grandement réussi. On peut ne pas tout aimer dans ce film, mais on ne peut qu’admettre que l’essence même qui faisait un bon « Star Wars » est bien présente dans ce nouvel opus. Disney poursuit l’oeuvre de George Lucas avec respect en gardant les codes du succès : un bon scénario, de bons personnages, une touche d’humour, des effets spéciaux à la hauteur et une musique inoubliable.

Sorties DVD/Blu-Ray : Le 5 avril 2016 aux USA et le 16 Avril 2016 en France.

Daya

A propos de Daya

Passionnée par l'animation, et particulièrement par Disney, j'aime beaucoup les films d'animation d'hier et d'aujourd'hui. Je suis la créatrice de ce blog et du site internet "Disney Magie".
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>